Coronavirus : un mouvement anti-masque prend de l’ampleur

Dans plusieurs pays comme l’Allemagne ou les États-Unis, une partie de la population refuse de porter un masque. En France, certaines personnes suivent ce mouvement.

FRANCEINFO

Ils manifestent à visage découvert, et pour cause. Ces manifestants à Berlin (Allemagne) protestent contre la progressive généralisation du port du masque. Que cela soit là-bas ou dans d’autres pays comme les États-Unis, un mouvement de contestation grandit peu à peu. Ils souhaiteraient ne pas avoir à être forcé de porter un masque et décider librement des gestes à appliquer pour se protéger face au Covid-19.

Un manque de confiance

En France également, plusieurs personnes ne veulent plus avoir à porter un masque, même dans des lieux publics fermés. Ils doutent de l’efficacité réelle du masque dans la lutte contre l’épidémie. La plupart d’entre eux se basent sur ce qu’ils ont lu sur Internet, que cela soit certaines rumeurs ou bien des témoignages des rares soignants qui sont opposés à cette mesure. Certains proposent même de faire des certificats de non port du masque.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une femme porte un masque sanitaire à Cologne (Allemagne), lors d\'une fête, le 17 juillet 2020.
Une femme porte un masque sanitaire à Cologne (Allemagne), lors d'une fête, le 17 juillet 2020. (ROBERTO PFEIL / DPA / AFP)