Coronavirus : les plus âgés font l'objet d'un soin accru

Alors qu’une seconde vague de coronavirus touche l’Hexagone, les mairies, comme celle de Marseille (Bouches-du-Rhône) prennent les devants et accorde un soin particulier aux personnes âgées qui constituent un public à risque.

France 2

Protéger les plus âgés est une nécessité absolue. C’est pourquoi des municipalités font leur possible pour éviter toute contamination qui pourrait les toucher. Plusieurs mesures sont mises en place comme les appels téléphoniques ou le portage de repas à domicile. À Marseille (Bouches-du-Rhône), Pascal Aubert, agent des services techniques, prépare sa tournée de livraison de repas. "Ça, c’est le repas d’une personne âgée, en l’occurrence du sans sucre puisqu’elle est diabétique."

Des tournées pour protéger les anciens

Ces tournées se sont intensifiées lundi 14 septembre sur demande du préfet. Mercredi 16 septembre, Pascal Aubert va ainsi visiter 29 bénéficiaires à Marseille. Souvent, ce sont des personnes âgées isolées, comme Jeanine Tron. À 90 ans, cette dame ne conduit plus et sa fille habite à 45 kilomètres. Les repas à domicile sont donc essentiels pour elle. De son côté, le Centre communal d'action sociale de la ville téléphone aux plus anciens pour vérifier leur état de santé et leur moral.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une femme âgée portant un masque dans la rue, le 2 mai 2020 à Paris. 
Une femme âgée portant un masque dans la rue, le 2 mai 2020 à Paris.  (DENIS MEYER / HANS LUCAS / AFP)