Carte Covid-19 : le port du masque à nouveau obligatoire à l'école primaire dans 40 départements supplémentaires

Au total, 61 départements sont concernés par cette obligation.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.

Cet article a été publié initialement le 3 novembre 2021, après l'annonce par le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal du retour du port obligatoire du masque à l'école pour 39 départements. La liste officielle de ces territoires a été publiée dans la soirée sur le site du ministère de l'Education nationale et ce dernier précise que La Réunion s'ajoute à cette liste, ce qui porte à 40 le nombre de départements concernés. Cet article a donc été actualisé en fin de journée.


La fin des vacances de la Toussaint est arrivée. Pour des millions d'enfants, lundi 8 novembre marque le retour en classe. Mais cela rime aussi avec le retour du masque pour de nombreux élèves de primaire, alors que le nombre de nouveaux cas quotidiens de Covid-19 repart à la hausse à France. "Le masque va à nouveau être rendu obligatoire pour les enfants (...) dans 39 départements" à partir de lundi, a confirmé le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, mercredi 3 novembre. 

La liste officielle de ces territoires a été publiée mercredi soir sur le site du ministère de l'Education nationale. En plus des 39 nouveaux départements de l'Hexagone concernés, le ministère de l'Education nationale précise que la Réunion s'ajoute à cette liste. 

>> Suivez l'évolution de la pandémie en France et dans le monde grâce au tableau de bord de franceinfo

Les nouveaux départements concernés sont : Ain, Hautes-Alpes, Ardennes, Aveyron, Cher, Corrèze, Haute-Corse, Côtes d'Armor, Creuse, Drôme, Eure-et-Loir, Gers, Ille-et-Vilaine, Indre-et-Loire, Isère, Loir-et-Cher, Haute-Loire, Loire-Atlantique, Lot, Lot-et-Garonne, Maine-et-Loire, Morbihan, Moselle, Nord, Oise, Pyrénées-Atlantiques, Hautes-Pyrénées, Pyrénées-Orientales, Bas-Rhin, Haut-Rhin, Sarthe, Savoie, Seine-et-Marne, Deux-Sèvres, Tarn, Tarn-et-Garonne, Var, Vendée, Vienne et la Réunion.

Au total, 57 départements de l'Hexagone seront donc désormais concernés par cette mesure, précise le ministère de l'Education nationale, ainsi que quatre départements d'Outre-mer.

Un seuil d'alerte fixé à 50 cas pour 100 000 habitants

Dans le protocole publié en septembre, le ministère de l'Education nationale avait détaillé les règles concernant le port du masque : s'il n'est jamais demandé en maternelle et toujours obligatoire au collège et au lycée, la situation à l'école primaire dépend, elle, de la circulation du virus au sein du département.

Quatre niveaux ont été établis par le ministère. Si votre département se trouve au niveau 1, le port du masque n'est pas obligatoire à l'école primaire. Il l'est en revanche pour les trois autres. Le critère fixé pour descendre au niveau 1 est d'avoir un taux d'incidence inférieur à 50 cas pour 100 000 habitants pendant cinq jours consécutifs.

Depuis le 10 octobre, les contaminations sont en hausse en France. Comme on le voit sur ce gif, seuls 17 département avaient un taux d'incidence supérieur à 50 à cette date, contre 61 au 30 octobre. Une large majorité des départements du Sud-Est et des Pays de la Loire ont ainsi dépassé le seuil d'alerte fixé par le ministère de l'Education nationale pour rester au niveau 1.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Masques sanitaires

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.