Angleterre : le Premier ministre Boris Johnson durcit le ton en pleine crise sanitaire

En réponse à la seconde vague de coronavirus, de nouvelles mesures vont être annoncées au Royaume-Uni. Le Premier ministre, Boris Johnson, s'exprime au parlement mardi 22 septembre au soir pour détailler les nouvelles règles. 

France 3

À partir de jeudi 24 septembre, il sera impossible de boire une bière dans un pub ou encore de dîner au restaurant au Royaume-Uni après 22 heures. "Résultat : les Londoniens semblaient s'être donné le mot hier soir pour sortir une dernière fois. Beaucoup de monde sur les terrasses, très peu de gens masqués dans la rue. En fait, le port du masque n'est pas obligatoire à l'extérieur en Grande-Bretagne. Et pourtant, les deux scientifiques en chef du gouvernement ont fait un constat alarmant", explique la journaliste Maryse Burgot en duplex de Londres.

Le télétravail préconisé

D'après ce rapport, si la courbe ne s'infléchit pas, il y aura d'ici le mois d'octobre jusqu'à 50 000 nouveaux cas par jour dans ce pays. Et jusqu'à 200 morts par jour d'ici la mi-novembre. "Voici donc Boris Johnson acculé, sommé de montrer qu'il peut gérer cette crise. Il va s'adresser à la nation britannique. Ce soir, à la télévision, il va recommander à tout le monde de télétravailler quand c'est possible et il va surtout supplier les gens de respecter les gestes barrières", poursuit la journaliste France Télévisions. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Premier ministre britannique Boris Johnson lors d\'une conférence de presse à Londres, le 9 septembre 2020.
Le Premier ministre britannique Boris Johnson lors d'une conférence de presse à Londres, le 9 septembre 2020. (STEFAN ROUSSEAU / POOL / AFP)