Alpes-Maritimes : un relâchement observé sur le port du masque à Nice

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Alpes-Maritimes : un relâchement observé sur le port du masque à Nice
france 2
Article rédigé par
L. Benzaquen, P. Vaireaux, T. Gauthier, H. Ayroulet - France 2
France Télévisions

Le port du masque est de nouveau obligatoire dans les zones les plus fréquentées de Nice (Alpes-Maritimes) depuis la fin du mois de juillet, mais un relâchement est observé ces derniers jours.

À Nice (Alpes-Maritimes), sur la place Massena, il est impossible de louper les panneaux qui rappellent l'obligation du port du masque. Pourtant, de nombreux touristes et locaux s'en affranchissent volontiers. Un relâchement constaté aussi chez certains policiers municipaux, mais parmi les riverains qui portent le masque, certains souhaitent montrer l'exemple pour les plus récalcitrants.

Des difficultés à faire appliquer la mesure

Il y a deux semaines, la flambée de l'épidémie de Covid-19 a poussé le préfet des Alpes-Maritimes à renforcer l'obligation du port du masque en extérieur dans les zones très fréquentées. Malgré cette nouvelle mesure, la plupart des commerçants du marché du Cours Saleya ont décidé de se passer du masque. "Au début, je le portais puis les maraîchers autour de moi ne le portaient pas forcément. Alors je me suis dit, pourquoi moi je le porterais et pas les autres ?", explique l'une d'entre eux. Certains clients disent ignorer la règle en vigueur, alors que d'autres s'exposent à une amende, mais la préfecture reconnaît des difficultés à faire appliquer la mesure. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.