Martinique : un confinement plus dur et des soignants en renfort

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Martinique : un confinement plus dur et des soignants en renfort
FRANCE 3
Article rédigé par
C.Weill-Raynal, L.Monfort, C.Marre, D.Bez, P-J.Guitteaud, M.Balssa, V.Piffeteau, N.Berthier, Martinique La 1ère, S.Korwin, E.Eugène-Mormin - France 3
France Télévisions

Le confinement se durcit en Martinique. Pour faire face à une épidémie de Covid-19 frappe de plus en plus de personnes, des soignants de métropole se rendent sur place pour épauler leurs collègues.

Les restrictions sanitaires se durcissent en Martinique avec la mise en place d’un confinement strict auquel s’ajoute un couvre-feu dès 19 heures et jusqu’à 5 heures du matin. Les déplacements sont limités à un kilomètre autour du domicile et il faut une attestation avec un motif impérieux pour aller au-delà. Les commerces non essentiels ferment leurs portes, tout comme les lieux culturels de loisirs. L’accès aux plages est interdit et les séjours touristiques sont proscrits.

Des soignants en renfort

Pour soutenir des hôpitaux déjà débordés en Martinique, des soignants de métropole se rendent sur place. Ils devraient principalement aider à "faire fonctionner de nouveaux lits de réanimation. L’hôpital militaire provisoire pourrait en créer jusqu’à 20 mais cet effort est d’ores et déjà jugé insuffisant par le directeur du CHU parce que selon l’ARS, la situation devrait continuer de s’empirer dans les prochains jours en Martinique", annonce Eddylia Eugène-Mormin, journaliste à Martinique La 1ère, en duplex de Fort-de-France mardi 10 août. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.