Marseille : nouveau cluster, un cas positif au variant britannique du Covid-19

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Marseille : nouveau cluster, un cas positif au variant britannique du Covid-19
Article rédigé par
Alexandray Lay - France 3
France Télévisions

Un foyer de contaminations de plus de 20 personnes a été détecté dans le centre-ville de Marseille (Bouches-du-Rhône), dont une personne atteinte de la souche britannique du Covid-19, plus contagieuse.

Le couvre-feu sera avancé à 18h à partir du dimanche 10 janvier dans huit nouveaux départements, dont les Bouches-du-Rhône. La mesure a été prise à la suite de la détection d’un cluster de plus d’une vingtaine de personnes, dont une contaminée par le variant britannique, beaucoup plus contagieux. "D’après les premières informations qui nous viennent de l’Agence régionale de santé, ce cluster se situerait dans le centre-ville de Marseille, ce qui a d’ailleurs en partie motivé la décision d’installer ici un couvre-feu à 18h", détaille Alexandra Lay pour France Télévisions, samedi.

D’autres analyses en cours

Une famille française qui travaille en Grande-Bretagne et qui serait venue passer les vacances dans la région serait à l'origine du cluster, selon la journaliste. 46 personnes ont été déclarées cas contacts, et 24 testées positives au virus, dont la personne positive au variant britannique. Des analyses par séquençage sont en cours pour les autres "mais les autorités craignent qu’elles soient atteintes de ce même variant", ajoute Alexandra Lay. Des investigations devraient permettre de remonter la chaîne de contamination.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.