Cet article date de plus d'un an.

Manche : les ventes aux enchères se poursuivent sur internet durant le confinement

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Manche : les ventes aux enchères se poursuivent sur internet durant le confinement
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Pendant le confinement lié au Covid-19, les ventes aux enchères continuent. Les salles de vente ont fermé leurs portes mais elles poursuivent leurs activités sur internet. Exemple à Cherbourg, dans la Manche.

Pour une vente aux enchères à Cherbourg-en-Cotentin (Manche), Samuel Boscher a sélectionné 600 lots. Les appels n’arrêtent pas, le confinement a changé la donne. "On a beaucoup de nouveaux internautes. Sur le net, on a énormément de nouveaux clients", affirme le commissaire-priseur.

L'activité se développe sur internet

La vente, qui va durer 10 heures, peut commencer. Avec Samuel Boscher, les ventes sont toujours un spectacle. Mais cette fois, le show se fait devant une salle vide. Les acheteurs confinés chez eux, suivent les enchères en direct sur internet avec, en prime, la vidéo du commissaire-priseur. "Sur leur clavier, ils peuvent porter l'enchère qu'ils souhaitent. Les acheteurs participent véritablement", confie le commissaire-priseur. Grâce aux ventes sur internet, l'activité a pu perdurer, avec quelques contraintes à respecter : les lots sont gardés jusqu'à la levée du confinement. Les meubles et les tableaux s'entassent dans l'étude.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.