Maladies chroniques : le cri d'alarme des médecins généralistes

Alors qu'on cherche désespérément un vaccin contre le coronavirus, les pédiatres s'inquiètent de ne plus recevoir de demandes de vaccins pour les enfants, contre la rougeole notamment. Certains patients, atteints de maladies chroniques, sont aussi en danger.

France 2

Les Français ne vont plus chez le médecin ou à l’hôpital par peur d’être contaminés par le coronavirus. Cette désertion pourrait entraîner une hausse de la mortalité à domicile, s'alarme le monde médical. Aux Ulis (Essonne), un cabinet médical enregistre 50% de consultations en moins depuis le début du confinement. "J’avais peur de sortir, car il y a du monde dans les rues, je préférais rester chez moi", explique une patiente qui souffre d’un problème pulmonaire.

Des maladies chroniques non suivies

Peur du Covid-19, peur de déranger. Les médecins s’inquiètent de ces patients qui tardent à revenir, notamment ceux qui souffrent de pathologies comme le diabète, qui nécessitent un suivi régulier. "Est-ce qu’ils vont tous revenir d’un coup ?", s’interroge Yaël Saleh, médecin généraliste. Peut-être avec des choses graves qui ont été mises de côté pendant toute la période du confinement."

Le JT
Les autres sujets du JT
La salle d\'attente vide d\'un cabinet de médecin généraliste à Paris, le 24 février 2020.
La salle d'attente vide d'un cabinet de médecin généraliste à Paris, le 24 février 2020. (RICCARDO MILANI / HANS LUCAS / AFP)