Loiret : un nouveau foyer de contamination au coronavirus dans un abattoir

C'est le troisième abattoir français touché par le Covid-19. En dix jours, 34 cas ont été confirmés près d'Orléans (Loiret). Une vague de tests est actuellement menée et l'entreprise sera fermée le temps de désinfecter les locaux.

France 2

Dimanche 17 mai, devant l'abattoir de Fleury-les-Aubrais (Loiret), de nouveaux salariés contactés par l'entreprise viennent se faire dépister. 34 employés ont été diagnostiqués positifs au Covid-19. "J'ai des collègues qui ont ont été contaminés et qui sont chez eux, certains sont à l’hôpital", explique un salarié.

Tout le personnel doit être dépisté

Trois ouvriers qui travaillaient sur l'unité de découpe de l'abattoir ont été identifiés par les services médicaux qui ont donné l'alerte vendredi 15 mai via une application. Désormais, tout le personnel doit être dépisté. L'entreprise aurait organisé le travail avec une distribution de masques, de gel hydroalcoolique et une prise de température. Mais certains salariés affirment que les distances de sécurité sont difficilement respectées. "L'une des hypothèses privilégiées pour expliquer les cas est la promiscuité au sein des locaux", explique la journaliste Chloé Tixier, en direct depuis Fleury-les-Aubrais.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un abattoir français de Surgères (Charente-Maritime), le 20 juin 2016 (photo d\'illustration).
Un abattoir français de Surgères (Charente-Maritime), le 20 juin 2016 (photo d'illustration). (XAVIER LEOTY / AFP)