Limoges : la pandémie a accéléré la piétonnisation du centre-ville

Pour laisser plus de place aux commerçants, la municipalité a mis en place la piétonnisation de certaines rues à la suite du déconfinement.

France 2

Pour aider les commerçants, les villes sont en train de changer. Elles sont de plus en plus à rendre le centre-ville piéton, après les heures de livraisons du matin. Cela permet aux boutiques de sortir, de déborder sur les trottoirs, comme l'illustre la situation à Limoges (Haute-Vienne). À 11 heures, la rue est fermée au passage des voitures, et aussitôt les restaurateurs installent les terrasses sur le bitume.

"La municipalité a joué le jeu"

"Avec le protocole que nous ont imposé les mesures sanitaires, on pouvait faire maximum 25 couverts à l'intérieur, et c'est vrai que la municipalité a joué le jeu et a fermé la rue, ce qui nous permet de doubler notre capacité", confie Martin Dumas, restaurateur. La piétonnisation du centre-ville a commencé il y a trois ans, mais les obligations induites par la pandémie ont accéléré les aménagements.

Le JT
Les autres sujets du JT
Pour laisser plus de place aux commerçants, la municipalité a mis en place la piétonnisation de certaines rues à la suite du déconfinement.
Pour laisser plus de place aux commerçants, la municipalité a mis en place la piétonnisation de certaines rues à la suite du déconfinement. (France 2)