Lille : deux ans de suite sans la braderie

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Lille : deux ans de suite sans la braderie
France 2
Article rédigé par
B. Six, A. Lépinay - France 2
France Télévisions

À Lille (Nord) la grande braderie a une nouvelle fois été annulée, en raison des risques de propagation du variant Delta. C’est un crève-cœur pour tous les commerçants, car, chaque année, l’événement attire plus de deux millions de visiteurs.

L’ambiance était maussade mercredi 30 juin, à Lille (Nord), après l’annonce, la veille, de l'annulation de la braderie. "C’est dommage, on commence à s’habituer, ça fait la deuxième année", rappelle un Lillois. "On n’a pas de chance : les attentats, le Covid…", liste une jeune femme. "La sagesse a voulu que la braderie soit annulée. On en prend acte, c’est tout", ajoute une passante.

Le chiffre d’affaires d’une semaine en deux jours

C’est la troisième fois de son histoire que la braderie de Lille est annulée. Une fois par crainte d’un attentat et, depuis deux ans, à cause de la pandémie de coronavirus. Cette année, la municipalité craint que la fête ne se transforme en un cluster géant. Pour mémoire, la braderie rassemble deux millions de visiteurs dans une partie de la ville. Un week-end de fête pour les brocanteurs, mais aussi pour les commerçants. En plein centre-ville, un restaurateur réalise, à ce moment-là, en deux jours le chiffre d’affaires d’une semaine.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.