Désert médical : l’île-aux-Moines perd son seul médecin

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
L’île-aux-Moines perd son médecin
Article rédigé par
S.Lequesne, N.Lachaud - France 3
France Télévisions

En Bretagne, la commune de l’île-aux-Moines redevient un désert médical. Non vaccinée, l'unique médecin de l’île a dû fermer son cabinet.  

Unique médecin généraliste de l’île, Christine Hochard a choisi de ne pas se faire vacciner par conviction personnelle.  Bien qu’elle affirme ne pas être anti-vaccin, elle est contre l’obligation vaccinale des médecins et soignants. Petite commune de 610 habitants, l’île-aux-Moines (Morbihan) est désormais dépourvue de médecin, ce qui laisse la population locale dans l’inquiétude. En outre, l’île est essentiellement composée de personnes âgées.  

Un désert médical 

Arrivée en février dernier sur l’île bretonne, Christine Hochard remplaçait l’ancien généraliste parti à la retraite. La mairie avait mis un an avant de trouver son nouveau médecin. Par ailleurs, quatre pompiers volontaires de la caserne locale ne peuvent plus exercer faute de vaccins. Toutefois le docteur Hochard a obtenu l’autorisation de s’occuper des urgences médicales sur l’île, en accord avec l’ordre des médecins. Une nouvelle réunion est prévue en début de semaine avec l’agence régionale de santé, pour trouver une solution d’urgence.  

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.