"Les tests antigéniques vont être déployés à partir du mois d'octobre", annonce le porte-parole du gouvenement Gabriel Attal

Ces tests arrivent "dans quelques jours, quelques semaines", indique le porte-parole du gouvernement, qui déclare qu'"il y en a 5 millions pour la France".

FRANCE INTER / RADIO FRANCE

"Les tests antigéniques vont être déployés à partir du mois d'octobre", annonce Gabriel Attal lundi 21 septembre sur France Inter. Face au délai d'attente, parfois très long, des résultats de tests PCR, le ministre de la Santé avait annoncé le 8 septembre dernier le déploiement en Ile-de-France de tests antigéniques pour se faire dépister du Covid-19. Ces tests, réservés aux personnes qui n'ont pas de symptômes et qui ne sont pas "cas contact", sont réalisés à partir de prélèvements dans les narines, par écouvillon, mais contrairement au test RT-PCR qui requiert une analyse en laboratoire, le test antigénique "agit en 15 à 20 minutes", avait affirmé le ministre de la Santé Olivier Véran.

Ces tests arrivent donc "dans quelques jours, quelques semaines", indique Gabriel Attal, qui déclare qu'"il y en a 5 millions pour la France", ce qui va "permettre de désengorger et d'avoir des résultats plus rapidement, sur ce point on progresse".

Enfin, le porte-parole du gouvernement, qui utilise l'application de traçage Stop-Covid sur son smartphone, a déclaré que celle-ci ne l'avait pas prévenu d'un possible cas contact après le test positif du ministre de l'Economie, Bruno Le Maire. "Je crois que je ne suis pas considéré comme cas contact", dit Gabriel Attal.

Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement, invité de France Inter lundi 21 septembre 2020.
Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement, invité de France Inter lundi 21 septembre 2020. (FRANCE INTER / RADIO FRANCE)