Les piscines rouvrent à leur tour dans l'Hexagone

Le retour à la normale passe par l'ouverture des piscines. Jusqu'ici, elles étaient réservées aux professionnels. Les lignes sont désormais dégagées.

France 2

Le mercure grimpe mais bonne nouvelle pour les Franciliens. Depuis lundi 22 juin, ils peuvent se masser et se prélasser dans les bassins. "Que du bonheur, j'avais hâte que ça rouvre. On  est tous contents", se réjouit une femme. "C'est comme si il ne s'était rien passé, on oublie tout", abonde une autre. Dans le centre aquatique, seuls les adhérents ont le droit d'entrer. Le personnel porte une visière, y compris les maitres nageurs. Ils mettent à disposition des clients du gel hydroalcoolique et il y a un sens de circulation afin que les gens ne se croisent pas. Les transats sont également bien plus espacés.

Moitié moins de nageurs

A Paris, 25 des 41 piscines municipales ont rouvert, et toutes respectent un protocole sanitaire strict : vestiaires collectifs fermés, et dans l'eau, un nageur pour 4 mètres carré. Une question d'habitude pour les familles. Les piscines sont accessibles sur des créneaux de trois heures pour limiter les affluences. Dans une piscine qui accueille en temps normal 255 personnes, elles ne sont désormais plus que 130. Et seulement 40 à 50 baigneurs sont autorisés dans le bassin. Entre chaque groupe, la désinfection a été renforcée.

Le JT
Les autres sujets du JT
La piscine extérieure de Laugardalslaugà Reykjavik, la plus grande piscine d\'Islande, a été fermée en raison de l\'épidémie de coronavirus, le 27 avril 2020.
La piscine extérieure de Laugardalslaugà Reykjavik, la plus grande piscine d'Islande, a été fermée en raison de l'épidémie de coronavirus, le 27 avril 2020. (JEREMIE RICHARD / AFP)