Les Marseillais respectent globalement le confinement

Au quatrième jour du confinement, la situation semble être respectée à Marseille dans les Bouches-du-Rhône, où se trouve notre journaliste Camille Guttin.

France 3

Des plages et pistes cyclables fermées un peu partout en France. A Marseille, dans les Bouches-du-Rhône, la situation est globalement prise au sérieux. "En grande majorité, le confinement et les distances de sécurité sont respectées. Sur le Vieux-Port de Marseille où je me trouve, il y a beaucoup moins de monde, mais les quais ne sont pas complètement vides ce vendredi 20 mars au matin", explique la journaliste Camille Guttin, en direct de Marseille dans les Bouches-du-Rhône. 

Joggeurs et pêcheurs présents

"Des pêcheurs sont venus ici pour installer leurs étables, vendre leurs poissons. Il y avait des groupes de trois, quatre personnes venus faire leurs courses, plus ou moins proches les unes des autres. Et puis, il y a aussi des joggeurs qui continuent à courir tout le long des quais. Ils sont assez nombreux, et certains nous expliquaient que le confinement strict est assez difficile à respecter", avance Camille Guttin.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des personnes profitent de la plage du Prophète, le 15 mars 2020 à Marseille (Bouches-du-Rhône).
Des personnes profitent de la plage du Prophète, le 15 mars 2020 à Marseille (Bouches-du-Rhône). (MAXPPP)