Le temps arrêté sur le Mont-Saint-Michel

Sur le Mont-Saint-Michel (Manche), le temps est suspendu car le site est déserté. 

Le Mont-Saint-Michel (Manche) a été coupé du monde du jour au lendemain. Plus aucune navette ne traverse la passerelle, les terrasses de café et les ruelles médiévales sont désertes. Les quelques techniciens qui travaillent encore n'en croient pas leurs yeux. "C'est la première fois qu'on voit le Mont comme ça", affirme l'un d'entre eux.

3 000 personnes par jours en temps normal

C'est une première dans l'histoire de ce monument qui reçoit d'habitude deux millions de visiteurs par an. "D'habitude, jusqu'à 30 000 personnes par jour arpentent les rues du Mont-Saint-Michel. Aujourd'hui, le silence est seulement interrompu par quelques goélands, on a l'impression d’être dans un décor de film", explique le journaliste Thomas Paga. Pour les commerçants, les conséquences économiques du confinement sont catastrophiques, surtout que le mois d'avril représente le début de la saison touristique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Mont-Saint-Michel (Manche), le 3 juin 2017.
Le Mont-Saint-Michel (Manche), le 3 juin 2017. (LUDOVIC MARIN / AFP)