Le port du masque mauvais pour la santé des collégiens ? La fronde des parents d'élèves

Le port du masque toute la journée est-il mauvais pour la santé des collégiens ? De plus en plus de parents le pensent et veulent que le gouvernement allège le protocole. 

À Fayence, dans le Var, des parents démasqués ont protesté contre le port obligatoire du masque pour leurs enfants dans les collèges. Ils parlent même de maltraitance. "Certains enfants ont des problèmes de santé liés au masque", explique Pascal Vergnes, un parent d'élève. "Et l'Éducation Nationale et les chefs d'établissement ne veulent rien entendre"

Un protocole trop rigoureux ? 

Pour les réfractaires, le protocole imposé dans les collèges serait trop rigoureux. Les élèves passent la quasi-totalité de leur journée avec le masque, surtout si en plus ils se déplacent en transport en commun. Gêne, fatigue, manque de concentration, maux de tête... les conséquences sont nombreuses sur la santé de ces jeunes adolescents.

Pour certains parents, il y a aussi beaucoup d'incohérences. Dans certains collèges, les élèves portent le masque pendant la récréation mais pas à la cantine. "Pourtant le risque est maximal à la cantine", selon une mère d'élève. "Ils postillonnent, ils sont côte à côte ou face à face"

À Foix, on invente les "moments d'aération"

À Foix, certains parents ont demandé de remplacer le masque par une visière, moins étouffante à la longue. Impossible selon Fabrice Sciau, proviseur d'un collège de la ville. "On me demande si on peut éviter le port du masque dans les salles de classe. Non, on ne peut pas", estime-t-il. Alors, pour apaiser les esprits, un syndicat ensignant propose désormais des "instants d'aération", dans le calme, et à distance. 

Manifestation anti-masque au collège à Fayence, Var
Manifestation anti-masque au collège à Fayence, Var (France 3)