Le Parc Astérix espère rouvrir "autour de la mi-juin", le port du masque sera obligatoire dans certaines attractions, annonce son directeur général

Nicolas Kremer, qui attend les annonces du gouvernement, assure que tout a été repensé pour accueillir à nouveau les visiteurs "dans des conditions de sécurité sanitaires irréprochables".

Nicolas Kremer, directeur général du parc Astérix, fermé depuis le début du confinement, le 6 mai 2020.
Nicolas Kremer, directeur général du parc Astérix, fermé depuis le début du confinement, le 6 mai 2020. (FRED DUGIT / MAXPPP)

Le directeur général du Parc Astérix, Nicolas Kremer, a dit mardi 26 mai sur France Bleu Paris espérer une réouverture de son parc d'attraction "autour de la mi-juin" et attendre avec impatience les annonces du gouvernement pour y voir plus clair. Port du masque obligatoire dans certaines attractions, désinfection fréquentes et gestion des files d'attentes avec distanciation physique : pendant cet arrêt forcé (le parc devait débuter sa saison comme chaque année le premier week-end d'avril), le 3e parc d'attraction français a réfléchi à la façon dont il pourrait accueillir des visiteurs "dans des conditions de sécurité sanitaires irréprochables".

>> Coronavirus : suivez l'évolution des conséquences de la pandémie dans notre direct

franceinfo. Quand espérez-vous pouvoir rouvrir le Parc Astérix ?

Nicolas Kremer. Le plus rapidement possible ! On est suspendus aux annonces gouvernementales, et on travaille sur une date qui pourrait tourner autour de la mi-juin. C'est presque 1 000 personnes qui n'ont pas démarré la saison avec nous. La quasi-totalité de l'entreprise est au chômage partiel, et nous n'avons pas finalisé nos recrutements. Avant d'ouvrir, il va falloir refaire venir l'ensemble du personnel, et ce n'est pas une mince affaire. C'est pour ça qu'il faudrait que l'on puisse avoir une date précise le plus rapidement possible, parce qu'il y a pas mal de travail derrière.

Dans quelles conditions le Parc Astérix rouvrira-t-il ?

Il est très important pour nous d'ouvrir le plus rapidement possible mais ça doit se faire dans des conditions de sécurité sanitaires irréprochables et pour nos visiteurs et pour nos salariés. On a profité de cet arrêt pour repenser, d'une part, le parcours visiteurs, et d'autre part , le parcours des salariés dans le parc. On a complètement revu la façon de passer les contrôles des sacs, les tourniquets, la consommation des attractions, les restaurants, les boutiques, tout a été repensé au niveau du parc.

Pensez-vous que toutes les attractions vont pouvoir rouvrir ?

On est sur un schéma où toutes nos attractions vont rouvrir, mais pas tous nos spectacles, parce qu'on a des problèmes de respect des mesures de distanciation, à la fois pour nos acteurs mais aussi sur la façon dont le public pourrait en profiter. Toutes las attractions vont rouvrir, mais avec des capacités nettement inférieures à ce qui se fait en temps normal. On va limiter la jauge pour gérer correctement nos files d'attente, pour que les embarquements se fassent dans des conditions sanitaires correctes, et qu'on puisse désinfecter suffisamment fréquemment.

Faudra-t-il porter un masque dans les attractions ?

Oui, il faudra porter un masque dans certaines attractions de façon à s'assurer qu'il n'y a pas de risque de contaminations de visiteurs un peu plus éloignés, puisque certaines attractions vont relativement vite, à plus de 50 ou même 80 km/h.