Cet article date de plus de deux ans.

Le Medef souhaite que les salariés français travaillent davantage après le confinement

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Le Medef souhaite que les salariés français travaillent davantage après le confinement
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Pour compenser une activité au ralenti durant le confinement, le Medef propose la mise en place d’accords qui permettraient à des entreprises de faire travailler un peu plus certains salariés.

L’après-confinement s’organise déjà lundi 13 avril. Après cette longue période de quasi inactivité dans certains secteurs professionnels, il va falloir relancer la machine. Pour combler le manque lié au confinement, le Medef souhaiterait mettre en place des accords qui pousseraient les salariés français à travailler davantage durant un temps. Une manière de répondre aux derniers chiffres inquiétants, dont la baisse de 6% du PIB de la France au premier trimestre 2020.

Une proposition qui scandalise

Cette demande du patronat n’a pas trouvé un écho favorable du côté des organisations syndicales. "C’est totalement indécent. Aujourd’hui, les travailleurs, comme tout le monde, sont en train de payer le coût de cette crise", dénonce Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT. Pour mettre en place ces mesures, le Medef propose notamment d’installer des heures supplémentaires, de supprimer certains jours fériés ou même de reporter des RTT.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.