Cet article date de plus de deux ans.

Le conseil éducation. Initier ses enfants au théâtre pendant le confinement

écouter (3min)

Du théâtre en famille, et sans se prendre la tête, grâce à des petites activités très simples ? C’est possible !

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Des enfants confinés à domicile pendant l'épidémie de coronavirus. Photo d'illustration. (?TATIF/WOSTOK PRESS / MAXPPP)

Anouk est professeure des écoles dans le sud de la France. Elle vous propose trois idées pour se lancer dans des activités théâtrales pendant le confinement. A faire en famille, elles permettent aux plus timides d’exister et aux moins timides de se canaliser. Elles sont aussi enrichissantes car elles permettent d’engager le corps, la parole, les arts plastiques, les travaux manuels, l’écrit, et la lecture bien sûr, selon l'enseignante.

S’appuyer sur les contes traditionnels que connaissent vos enfants

"On passe un petit moment à réécrire l’histoire, à comprendre chaque personnage. Le loup peut devenir gentil, le petit chaperon rouge méchant. En fait on attribue un rôle à chacun et il en fait ce qu’il veut, les autres s’adaptent. On peut alors soit décider d’improviser en fonction des caractères qu’on aura décidé de donner à son personnage, soit prendre le temps d’écrire les textes et de les apprendre, pour les plus grands. Le tout est de faire en sorte que l’ensemble se tienne et d’expliquer aux enfants que quand on fait du théâtre, on doit toujours imaginer qu’on a des spectateurs et donc faire en sorte que ce qu’on dit et ce qu’on fait soit compris de ceux qui nous regarde. C’est un aspect important du théâtre et ça permet de faire réfléchir les enfants aussi sur le regard que les autres posent sur nous."

Jouer un autre membre de la famille

"Il s'agit de se donner les rôles des uns et des autres. Le grand frère devient le petit frère, la maman le papa ou l’inverse et on rejoue une scène de la journée. Ça peut être une belle occasion de dénouer conflits et tensions."

Faire du théâtre de marionnettes

"C’est une autre forme de théâtre. Ce n’est pas vraiment l’enfant qui joue le rôle mais sa marionnette, ça peut aider les plus récalcitrants à se mettre en scène. On construit un faux théâtre dans du carton, des petites marionnettes de récup’ avec des baguettes, des cure-dents, de vieux draps et on joue une petite pièce, qu’on modifie ensuite."

Dans le détail, on peut travailler la voix, l’articulation, la respiration : "On peut proposer un petit exercice amusant : essayer de se faire comprendre de l’autre avec un crayon dans la bouche, entre les lèvres par exemple", souligne l'enseignante. C'est aussi l'occasion de travailler sur le sens des gestes et des silences, "montrer aux enfants que parfois, avec un regard, on en dit plus qu’avec des mots". C'est savoir utiliser au mieux l’espace de la maison, "transformer les pièces en décors". Enfin, le théâtre, si on passe par l’écrit, permet de "travailler la syntaxe, le lexique mais aussi ensuite la mémorisation des textes et donc la mémoire en général".

Anouk est professeure des écoles, auteure du blog merci-maitresse.fr et du roman Dans la rue de l’école (éditions le Cherche-Midi).

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.