L’activité physique limitée en raison du confinement

Pour protéger la population française de l’épidémie de coronavirus, plusieurs villes décident de restreindre la possibilité de sortir courir en France. Les sportifs vont devoir s’adapter.

FRANCEINFO

Fini le jogging en pleine journée à Paris. Face à des comportements qui inquiétaient de nombreux spécialistes médicaux, les mesures de confinement vont se renforcer concernant la possibilité de pratiquer du sport en extérieur. Les activités sportives seront interdites de 10h à 19h à partir du mercredi 8 avril. « Il faudra donc se lever plus tôt ou attendre le début de soirée pour faire son sport », explique la journaliste Auberie Perreaut.

Des sorties davantage encadrées à Biarritz

Les habitants de Biarritz (Pyrénées-Atlantiques) vont également devoir changer leurs habitudes avec les récentes décisions prises. « La mairie a interdit les accès aux plages et aux parcs dès fin mars mais désormais, la municipalité va plus loin. Les promeneurs n’ont pas le droit de s’asseoir plus de deux minutes sur un banc. L’idée, c’est qu’il est impossible de flâner selon les mots du maire en cette période de confinement », rapporte Auberie Perreaut.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un joggeur dans une rue de Paris, le 4 avril 2020. 
Un joggeur dans une rue de Paris, le 4 avril 2020.  (EMMANUEL FRADIN / HANS LUCAS / AFP)