La chronique Philo avec France Culture : coronavirus et rapport au travail

Le confinement a changé notre rapport au travail. Géraldine Mosna-Savoye, productrice du "Journal de la philo" sur France Culture, analyse cette évolution.

franceinfo

Télétravail, chômage partiel, distanciation sociale... Le coronavirus a bouleversé nos habitudes concernant le travail. Mais qu'en pensent les philosophes ? "Il faut savoir que le travail est une questions classique en philosophie, une question que beaucoup d'entre nous se posent quotidiennement. Le travail me rend-il libre ou est-il une aliénation ? Dès l'Antiquité, Aristote avait tranché : au travail asservissant, il préférait le loisir, dans lequel chacun pouvait se réaliser", explique Géraldine Mosna-Savoye, productrice du "Journal de la philo" sur France Culture.

La dialectique du maître et de l'esclave

Le télétravail a aussi changé le rapport que chacun a avec son métier. "C'est une grande critique que l'on fait au travail : comment s'accomplir quand les conditions de temps et d'espace nous sont imposées ? Sur cette question, on peut faire appel à la célèbre dialectique du maître et de l’esclave, du philosophe Hegel. L'esclave y est réhabilité, puisque Hegel soutient que c'est lui qui détient un savoir-faire", poursuit Géraldine Mosna-Savoye.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une femme en télétravail, à Paris, le 16 mars 2020.
Une femme en télétravail, à Paris, le 16 mars 2020. (RICCARDO MILANI / HANS LUCAS / AFP)