Cet article date de plus d'un an.

L'inquiétude des médecins généralistes grandit

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
L'inquiétude des médecins généralistes grandit
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Les médecins généralistes sont les premiers remparts contre l'épidémie. Ils alertent contre le manque de masques et se sentent vulnérables.

En région parisienne, les patients sont repartis aux quatre coins du cabinet médical afin de limiter la contagion. C'est la seule solution trouvée par les médecins. "C'est la seule mais on n'est jamais sûrs", précise une médecin. Protéger du virus, un casse-tête pour les médecins qui croulent sous les auscultations : "Il y a des maux de gorge, il faut bien les soigner", rappelle une de ses collègues.

Le coup de gueule du président des médecins

Ces patients sont peut-être porteurs du Covid-19 mais il faut bien les soigner. "Il faut bien que j'analyse la gorge, que je approche d'elle. Il faut que je porte un masque et qu'elle en porte un mais on n'en a pas assez", dit une autre médecin. De plus en plus de médecins sont atteints par le virus. Le président des médecins, lui aussi atteint, passe un coup de gueule. "On n'est pas bien protégé et on a des masques chirurgicaux qui sont de vraies passoires et les masques n'arrivent toujours pas. Cette administration devra rendre des comptes", lance Jean-Paul Hamon. Dans les régions les plus touchées, on craint de manquer de masques chez les praticiens. Ils sont en première ligne et inquiets.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.