Jardin, France info

Jardin. La poire de terre, un légume à déguster cru ou cuit !

Avec un seul plant, vous pourrez récolter entre six et huit kilos de légumes qui se conservent très bien dans le sable, en hiver. 

Yacon (Smallanthus sonchifolius)
Yacon (Smallanthus sonchifolius) (SNHF)

La poire de terre, c’est un légume qui a la forme d’une grosse patate et la texture croquante d’une poire. En Amérique du sud, elle est cultivée dans les régions andines, du Pérou à l’Équateur, où on l’appelle le yacon.

Vous pouvez planter maintenant ce légume original. En navigant sur internet, vous trouverez encore des plants, et les prix sont très raisonnables. Mais sachez qu'il s'agit d'un légume à végétation imposante. Les fleurs - très jolies - peuvent pousser jusqu'à 2 m de haut ! Comptez un plant par mètre carré. 

Un légume d'avenir

Marcel Delhommeau, très connu pour sa collection de fuchsias, est un passionné de plantes andines. Il produit donc cette poire de terre (Smallanthus sonchifolius) dans sa pépinière en Loire-Atlantique.

Pour lui, le yacon est un des légumes de demain : "Selon moi, c’est une plante d’avenir pour de nombreuses populations dans le monde, car elle pousse dans des conditions un peu difficiles. Elle aime les terres sablonneuses et humifères. En terre lourde, elle pousse moins bien car ses tubercules ne peuvent pas bien se développer en terre lourde et asphyxiante.

En terre allégée, le yacon peut produire entre 6 et 8 kg par plant. Le rendement est donc très important. Enfin, je ne lui connais pas de maladie, pas de ravageur. Et malgré sa taille, tiges et fleurs se tiennent bien toutes seules. Pas besoin de les tuteurer." En bref, un légume parfait !

Récolte tardive et longue conservation

Les tubercules se récoltent après les gelées, et il faut faire attention à l’arrachage pour ne pas blesser les légumes. La poire de terre bien mûre peut être consommée de suite, mais également stockée pour l’hiver, comme les patates, les carottes, les panais, dans un contenant rempli de sable, dans une cave ou un sellier.

Plus vous attendez avant de la consommer, plus la poire de terre sera sucrée. Vous pouvez la conserver ainsi jusqu’en avril, et l’utiliser au fur et à mesure de vos besoins. Le yacon est précieux en cuisine, il se consomme cru ou cuit (comptez trois bons quarts d’heure de cuisson).

Voici quelques idées de Marcel Delhommeau pour vous mettre en appétit :

"Cuite, vous pouvez l'utiliser comme une pomme de terre. Les purées sont excellentes, les enfants les aiment beaucoup. Dans une purée, vous pouvez mélanger de la pomme de terre et de la poire de terre, c'est vraiment très bon. Crue, proposez-la à l'apéritif. Découpez des petits cubes, plantez des piques dedans et faites déguster. Enfin, en salade de fruits, c'est tout bonnement génial, les gens ont l'impression de manger une poire-fruit !"

Une patate "light"

En dehors de ses qualités culinaires, le yacon qu’on trouve sous forme de sirop, est apprécié des personnes souffrant de diabète. Son indice glycémique est, en effet, nettement inférieur à celui du sucre traditionnel.

Enfin, riche en eau, très peu calorique, cette poire de terre peut être consommée dans le cadre d’un régime tout doux pour ceux et celles qui ont pris un peu de poids... pendant la période de confinement.  

Yacon (Smallanthus sonchifolius)
Yacon (Smallanthus sonchifolius) (SNHF)