Japon : voyager en avion sans décoller

Publié
Japon : voyager en avion sans décoller
Franceinfo
Article rédigé par
A.Miguet, F.Dabadie, J.Chanteraud, G.Caron - franceinfo
France Télévisions

Voler sans décoller pour oublier la pandémie et renouer avec son esprit globe-trotter. C'est l'attraction qui séduit au Japon.

À l'aéroport international de Narita à Tokyo (Japon), il y a une ambiance hawaïenne dans le terminal. Des passagers se sont offerts pendant les fêtes des billets d'avion en direction d'Honolulu (Hawaï). "Ma fille adore l'avion, j'ai vu une annonce sur Internet et je me suis précipitée", témoigne une Japonaise. "Nous ne sommes jamais montés à bord d'un Airbus A380 et pour mon fils c'est un baptême de l'air", ajoute un père de famille.

470 euros en première classe

Jusqu'ici tout est normal, les 360 passagers montent à bord de l'avion. Le repas est servi mais personne n'aura attaché sa ceinture. En fait, l'avion ne va pas décoller et rester au sol. La plupart ne sont pas montés dans un avion depuis le début de la pandémie. Les places ont été achetées 470 euros pour la première, 80 euros pour la classe éco. "Je recommencerais volontiers l'expérience, mais la prochaine fois, je m'achète un billet en première", explique un Japonais. Une heure plus tard tout le monde descend, l'avion fait toujours rêver.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.