"J'ai envie qu'on se déconfine un jour pour de vrai" : Marina Foïs explique pourquoi elle ne sortira pas du confinement "trop vite"

L'actrice française, invitée de franceinfo mercredi, a expliqué sa décision de ne pas laisser son fils retourner à l'école le 11 mai, affirmant qu'il était de sa "responsabilité de faire moins circuler le virus que d'autres pour qui c'est impérieux" de sortir du confinement.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'actrice Marina Foïs au Festival de Cannes, le 22 mai 2019. (LOIC VENANCE / AFP)

"Moi, je ne vais pas vraiment me déconfiner" et "je ne remettrai pas mon fils à l'école", déclare Marina Foïs, mercredi 6 mai sur franceinfo, à quelques jours du déconfinement et de la réouverture des écoles [à partir du 11 mai]. L'actrice invoque la "responsabilité collective" et ne veut pas faire circuler davantage le coronavirus.

>> Levée du confinement, évolution de la circulation du virus... Suivez les dernières informations dans notre direct

"Dans la mesure où j'ai un appartement dans lequel je respire et un enfant dont je peux m'occuper, il me semble que c'est ma responsabilité de faire moins circuler le virus que d'autres pour qui c'est impérieux de se retirer [du confinement]", explique l'actrice. Elle ajoute prendre cette décision car elle peut le faire, mais d'autres enfants "ont besoin de sortir, soit parce qu'ils n'arrivent pas à faire l'école chez eux, soit parce qu'ils n'ont pas d'ordinateur pour faire l'école chez eux, soit parce des parents qui doivent retourner au travail."

Je sacrifie la scolarité de mon fils au nom de la collectivité.

Marina Foïs

à franceinfo

Par ailleurs, l'actrice assure qu'elle ne se déconfinera pas "trop vite" à cause de la deuxième vague "dont on ne sait pas si elle va arriver". "Mais au cas où il faudrait s'en protéger, je vais prendre sur moi et j'attendrai un peu, ajoute Marina Foïs. "Ce n'est pas vraiment une peur c'est que j'ai envie qu'on se déconfine un jour pour de vrai", affirme l'actrice, en précisant que "je ne donne pas de leçon, je dis que moi je peux le faire et que je suis confortable en faisant ça."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.