Italie : les chiffres de l'épidémie de coronavirus inquiètent le pays

En Italie, les chiffres de l’épidémie de coronavirus sont toujours inquiétants vendredi 4 décembre, avec 993 cas d’infection en 24 heures. Le gouvernement italien a annoncé l’interdiction de se déplacer d’une région à une autre pour les fêtes.

France 2

Rome est désertée, les millions de touristes ont disparu. Les fêtes de Noël représentent 10 milliards d’euros de rentrée économique en temps normal, mais cette année risque d’être bien différente. Le gouvernement italien a fait des annonces drastiques concernant la période de fin d’année : il interdit les déplacements entre régions, et veut limiter les rassemblements à six personnes à table pour les fêtes. Du 21 décembre au 6 janvier, les contrôles aux frontières seront renforcés et une période de quarantaine restera imposée pour les étrangers.

La population italienne vieillissante en danger

L’Italie paie un très lourd tribut depuis le début de la crise sanitaire, avec 59 000 décès liés au coronavirus. En moyenne, l'âge des personnes décédées dépasse les 72 ans. Les hommes sont les plus touchés, selon Oliviero Valori, le directeur de l’hôpital de Bergame. C’est toute une génération qui est en danger, dans le pays qui compte la deuxième population la plus âgée au monde.

Le JT
Les autres sujets du JT
Dépistage Covid (illustration).
Dépistage Covid (illustration). (GR?GORY YETCHMENIZA / MAXPPP)