Italie : des manifestations pour la réouverture des écoles

En Italie, le gouvernement a fait le choix de ne pas rouvrir les écoles pour faire barrage au coronavirus. Cette décision est de plus en plus contestée dans le pays.

France 2

En France, le choix de rouvrir les établissements scolaires le 11 mai, en même temps que la première phase du déconfinement, a été critiqué par une partie des parents d'élèves qui ont refusé de renvoyer leurs enfants à l'école. De l'autre côté des Alpes, en Italie, le gouvernement du premier foyer européen de l'épidémie a fait le choix contraire, en laissant les élèves à la maison. Mais comme en France, cette décision a des détracteurs.

"L'enseignement à distance créé des exclusions"

À Rome, parents d'élèves et professeurs sont descendus dans la rue pour réclamer la réouverture des écoles. "Il faut que les élèves retrouvent rapidement leurs habitudes à l'école", explique une manifestante. "L'enseignement à distance créé des exclusions. C'est un pas en arrière par rapport à l'école publique", complète une autre. Mercredi 27 mai, les huit millions d'élèves italiens sont livrés à eux-mêmes, sans pour le moment de date envisagée pour leur rentrée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une professeure des écoles mesure la distance entre deux tables, à l\'école privée catholique Saint Jean Gabriel, à Paris, le 11 mai 2020.
Une professeure des écoles mesure la distance entre deux tables, à l'école privée catholique Saint Jean Gabriel, à Paris, le 11 mai 2020. (MATHIEU MENARD / HANS LUCAS / AFP)