Info franceinfo Covid-19 : les mesures du plan blanc ont été réactivées dans les hôpitaux en Ile-de-France (ARS)

Une décision de l'Agence régionale de santé face à l'accélération de l'épidémie de coronavirus.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le service de réanimation du centre hospitalier privé Sainte-Marie, à Paris, en avril 2020, pendant la première vague de Covid-19. (ALEXIS SCIARD / MAXPPP)

Les mesures du plan blanc ont été réactivées mercredi 16 septembre dans les hôpitaux d'Ile-de-France, a appris franceinfo vendredi auprès d'un membre de l'ARS. En fait, ce plan n'a pas été levé depuis qu'il a été déclenché mi-mars. À cause de la progression de l'épidémie de Covid-19, l'Agence régionale de santé a demandé à tous les établissements de la région de se mettre en ordre de marche pour accueillir les malades qui arrivent de plus en plus nombreux.

De plus en plus de patients en réanimation

Les passages aux urgences pour un cas de Covid-19 ont fait un bond de près de 90% en Ile-de-France la semaine dernière. Il y a près de 250 malades en réanimation, la tension monte dans les hôpitaux de la région, d'où cette décision de l'ARS de réactiver le plan blanc. Il permet de mutualiser les moyens en personnel et en lits. Ce plan blanc a été déclenché le 13 mars dernier par le ministre de la Santé Olivier Véran, il n'a jamais été levé mais il avait été assoupli après l'accalmie due au confinement. Aujourd'hui, les chiffres repartent à la hausse et c'est exponentiel, "donc on réactive" explique un membre de la direction de l'ARS. D’après lui, il ne sera pas question cette fois de déprogrammer autant d'opérations qu'au printemps dernier, au plus fort de la crise, il s'agira surtout de pouvoir répartir les malades entre les établissements et de faire appel à du personnel supplémentaire là où il y en a le plus besoin.

L'Agence régionale de santé a demandé aux hôpitaux de réactiver leurs cellules de crise et de lui communiquer les moyens dont chacun dispose pour pouvoir centraliser la gestion des lits en Ile-de-France.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.