Vidéo Hôtels désertés, homards bradés, nature retrouvée... Le confinement vu des îles Chausey au large de la Normandie

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 4 min.
Îles Chausey : le confinement en exil
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Les habitants des Îles Chausey dans la Manche sont habitués à l’isolement. Pourtant, le confinement a de lourdes conséquences économiques.

L’archipel de Chausey dans la Manche est composé d’une centaine d’îles habitées par une quarantaine d’habitants, une population confinée au large de la Normandie.  Depuis le début des mesures liées au coronavirus, il y a uniquement deux ravitaillements par semaine depuis le port de Granville.

En cette période de l'année, des centaines de touristes consomment d'ordinaire dans les bars et les hôtels. Cette fois, les volets restent clos. Une hôtelière en profite pour réaliser de petits travaux de restaurations pendant que, de l'autre côté de l'île principale, un gérant de gîtes craint de devoir mettre la clé sous la porte.

En mer, tandis que les dauphins et les faisans s'offrent aux regards des îliens, un pêcheur dit avoir divisé par deux ses sorties. Il écoule désormais ses homards "entre 18 et 20 euros grand maximum" à la criée, contre "32 euros le kilo" avant le confinement.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.