Hôpital : la flambée des prix du matériel médical

Depuis le début de l'épidémie de coronavirus, le prix de certaines protections, comme les surblouses, a augmenté. Comment l'expliquer ?

France 2

En un mois, le prix des surblouses a bondi de 40 centimes à quatre euros. Pourtant, le personnel médical est le seul à utiliser cette protection. Les surblouses sont souvent jetables et en majorité importées de Chine. Ces dernières semaines, elles sont même devenues une denrée rare dans certains services hospitaliers. C'est-à-dire qu'au moment où l'épidémie de coronavirus devenait mondiale, la demande a explosé dans de très nombreux pays.

"Des usines ont orienté leur production sur des masques"

Mais ce n'est pas le seul facteur. "Le prix a également augmenté en raison du changement de mode de transport. D'habitude, elles venaient en bateau, et là, évidemment, dans l'urgence on est obligé de les faire venir en avion. Des usines ont orienté leur production sur des masques. Ce qui fait qu'il y a en plus une diminution des surblouses", explique Alexandra Donny, directrice adjointe du réseau d'acheteurs hospitaliers d'Île-de-France.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une infirmière tsoigne une personne malade du Covid-19, dans le service de soins intensifs de l\'hôpital Bichat (Paris), le 13 mars 2020.
Une infirmière tsoigne une personne malade du Covid-19, dans le service de soins intensifs de l'hôpital Bichat (Paris), le 13 mars 2020. (ANNE CHAON / AFP)