Cet article date de plus de trois ans.

Haute-Vienne : plusieurs restaurants vont pouvoir rouvrir dès lundi mais seulement pour servir des repas à des employés du BTP

Ces restaurants ne pourront servir des repas que le midi selon un strict respect des mesures sanitaires. Déjà plus d'une trentaine de restaurants se sont portés volontaires.

Article rédigé par franceinfo - Avec France Bleu Limousin
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
La table d'un restaurant, pendant la pandémie de Covid-19. Photo d'illustration. (THOMAS COEX / AFP)

Alors que les restaurants sont fermés dans tout le pays en raison de la pandémie de Covid-19, certains d'entre eux, notamment en Haute-Vienne vont être autorisés par le préfet à ouvrir leur cuisine à partir du lundi 25 janvier, rapporte France Bleu Limousin.

Cependant si ces restaurants rouvrent exceptionnellement leurs portes, c'est pour servir uniquement des employés du BTP, dont les patrons doivent signer une convention avec ces établissements. Cela va donner un peu de réconfort aux restaurateurs, mais aussi à "ceux qui travaillent en extérieur", se réjouit au micro de France Bleu Limousin, Julien Delaye, chef d'entreprise et président de la fédération des travaux publics en Haute-Vienne. C'est important de "leur permettre de manger au chaud."

Carte professionnelle pour y accéder

Pour pouvoir faire partie du dispositif, 31 restaurants se sont déjà portés volontaires dont quatre à Limoges. Ces restaurants ne pourront servir des repas que le midi selon un strict respect des mesures sanitaires. Pas de buffet, comptoir fermé, des tables de 4 personnes maximum avec un espacement de 2 mètres. Et interdiction de mélanger des travailleurs de plusieurs entreprises différentes pour éviter le brassage.

Pour accéder à ces restaurants, il faudra présenter sa carte professionnelle. Ce dispositif qui existe déjà en Creuse va aussi voir le jour en Corrèze où la préfecture a aussi donné son accord.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.