Haut-Rhin: déconfinement forcé à Wittenheim

L’est de la France a beaucoup souffert de l’épidémie de coronavirus. Dans le Haut-Rhin, le maire de Wittenheim aurait préféré que sa ville reste confinée plus longtemps pour protéger ses concitoyens.

franceinfo

La réouverture au public de la mairie de Wittenheim suscite des inquiétudes. Le maire PS Antoine Homé supervise l’aménagement du bâtiment : marquages au sol et sièges condamnés pour respecter les mesures de distanciation sociale. Le déconfinement inquiète l’élu : "Il faut vraiment continuer à être très prudent et ne pas se relâcher."

Ecoles fermées et drapeau en berne

Néanmoins, le maire voulait être en première ligne pour l’ouverture des commerces lundi 11 mai. "Économiquement, deux mois d’arrêt pour des artisans, c’est très dur et bien sûr je pense aussi à celles et ceux qui ne peuvent pas ouvrir, comme les restaurants", assure-t-il.

Le maire de Wittenheim n’est pas vraiment favorable au déconfinement en Alsace. "On aurait dû s’adapter aux différences de situation, il est évident que la situation de l’Alsace n’est pas celle de l’ouest ou du sud-ouest du pays par exemple. La leçon à tirer de tout ça, c’est qu’il faut que l’on gère au plus près du terrain", explique l'élu. Dans sa commune, les écoles resteront fermées jusqu’à nouvel ordre. Déconfinement ou pas, le drapeau tricolore restera en berne.

Le JT
Les autres sujets du JT
La mairie de Wittenheim
La mairie de Wittenheim (FRANCEINFO)