Guadeloupe : de nouvelles restrictions sanitaires en vigueur

La Guadeloupe est concernée par les récentes décisions gouvernementales contre le coronavirus. Les bars et restaurants y sont fermés pour une durée de quinze jours.

FRANCE 2

À Sainte-Anne (Guadeloupe), les cocotiers sont déserts. La plage y est fermée depuis le 28 septembre, comme toutes les autres de l’île. Certains vacanciers semblaient ne pas être au courant. "Je n’ai pas entendu ça aux informations", constate, étonnée, une vacancière devant la solitude de la plage. La fermeture est partielle : elle s’opère le midi et le soir. Le but est d’éviter les rassemblements festifs.

Des forces de l’ordre axées sur la prévention

"Il faisait vraiment chaud, on a essayé de respecter la mesure… Mais pour cinq minutes, je ne pensais pas que je me ferais prendre", confie une jeune femme rappelée à l’ordre par la gendarmerie locale. Ces derniers ne verbalisent pas, pour l’instant. "Il est évident que si l’on doit verbaliser, on le fera. Maintenant, si on peut rester sur un mode préventif, on le fait", confirme Laurent Turquetit, chef d’escadron de la gendarmerie du Moule.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une personne effectue un test PCR dans une clinique en plein air à Goyave, en Guadeloupe, le 23 septembre 2020.
Une personne effectue un test PCR dans une clinique en plein air à Goyave, en Guadeloupe, le 23 septembre 2020. (LARA BALAIS / AFP)