France : le déficit commercial se creuse à 34,8 milliards d'euros au premier semestre

Lors d'un entretien avec quelques journalistes, le ministre délégué au Commerce extérieur Franck Riester a jugé que les chiffres pour le mois étaient "plutôt bons".

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des conteneurs à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) le 19 mai 2021. (MATHIEU THOMASSET / HANS LUCAS)

Le déficit commercial de la France au premier semestre 2021 s'est creusé à 34,8 milliards d'euros, contre 32,6 milliards d'euros au semestre précédent, malgré des exportations dynamiques, ont rapporté les Douanes vendredi 6 août. Les exportations de biens se sont élevées à 240,2 milliards d'euros et les importations, à 275 milliards.

"Même si la crise de la Covid continue de frapper durement nos principaux moteurs à l'export, notamment aéronautique et tourisme, nos exportations ont continué à se redresser pour se rapprocher progressivement de leur niveau historique de 2019, et de nombreux secteurs clés dépassent désormais leur niveau d'avant-crise", a réagi dans un communiqué le ministre délégué au Commerce extérieur Franck Riester.

Lors d'un entretien avec quelques journalistes, il a précisé que les chiffres pour le mois étaient "plutôt bons", même si les exportations dans l'aéronautique n'atteignaient encore que 60% de leur niveau d'avant-crise. De son côté, la Banque de France a rapporté une amélioration de la balance des paiements au deuxième trimestre, avec un déficit du solde des transactions courantes, qui comprend les services, limité à 5,4 milliards d'euros sur cette période, soit 1,1 de moins qu'au trimestre précédent.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.