Français bloqués au Maghreb : Jean-Yves Le Drian annonce des "vols quotidiens" depuis Alger et des "liaisons maritimes" depuis le Maroc

Le ministre de l'Europe et des Affaires étrangères annonce sur France Inter, mardi 26 mai, la mise en place de "trois vols quotidiens" au départ d'Alger, et d'une "dizaine de liaisons maritimes" pour les camping-caristes bloqués au Maroc. 

Jean-Yves Le Drian, sur France Inter, le 28 mai 2019.
Jean-Yves Le Drian, sur France Inter, le 28 mai 2019. (France Inter)

Jean-Yves Le Drian annonce ce mardi 26 mai sur France Inter qu'il y aura "trois vols quotidiens sur Alger à partir du 27 mai", pour les Français bloqués au Maghreb à cause des restrictions liées à l'épidémie de coronavirus. Cela "va permettre le triplement des capacités aériennes", précise le ministre de l'Europe et des Affaires étrangères. "Nous sommes en train de mettre en œuvre un véritable pont maritime pour compléter les vols qui vont augmenter, moins au Maroc qu'en Algérie, pour des raisons de contraintes sanitaires", explique-t-il.

>> Coronavirus : suivez l'évolution de la pandémie et ses conséquences dans notre direct

Concernant les camping-caristes français bloqués au Maroc, où "tous les déplacements sont interdits", "nous avons déjà mis en place trois liaisons maritimes qui ont eu lieu. Et nous allons organiser (…) une dizaine de liaisons maritimes dans les quinze prochains jours", déclare Jean-Yves Le Drian. "Il y en a une aujourd'hui qui va à Sète et une autre demain qui va aller à Marseille. Et la semaine prochaine, il y aura des traversées qui seront prévues pour Malaga, Sète et Marseille", détaille-t-il.

"Il y a vraiment des difficultés" pour faire rentrer les ressortissants français qui se trouvent au Maroc et souhaitent rentrer en France, reconnaît Jean-Yves Le Drian, qui dit comprendre "leur frustration". "C'était très compliqué. Nous faisons le mieux possible, et ce n'est pas toujours simple", souligne le ministre. 30 000 ressortissants français ont pu quitter le Maroc, selon Jean-Yves Le Drian.