Finistère : une saison sauvée pour les fraises de Plougastel

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Finistère : une saison sauvée pour les fraises de Plougastel
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

De nombreuses productions maraîchères font les frais de l’épidémie. Il y a trois semaines, les producteurs de fraises de Plougastel (Finistère) lançaient un cri d’alarme. La bonne nouvelle, c’est que depuis, ils ont réussi à sauver leur saison.

Dans des serres du Finistère, une dizaine de saisonniers a démarré la cueillette. Dans leurs mains, les fraises de Plougastel. Chaque jour, près de deux tonnes sont récoltées. Une activité qui tourne à plein régime. Jean-Jacques Le Gall, responsable de la filière fraise de Savéol, était loin d'imaginer cette issue heureuse après un début de saison difficile avec le coronavirus. "Sur la coopérative, on a dû jeter entre la semaine 12 et la semaine 13 une vingtaine de tonnes", explique-t-il.

"Je pense que la saison est sauvée"

"Ça partait très mal : on avait une prévision à 180 tonnes, on nous dit qu’on arrive à en vendre 120, et que les semaines à venir allaient être pires", raconte le producteur. Mais depuis quelques jours, les ventes repartent à la hausse, les clients sont de nouveau au rendez-vous. Un soulagement pour Jean-Jacques Le Gall : "Pour nous, la saison, je pense qu’elle est sauvée."

 

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.