Feuilleton : la France face au déconfinement

Chaque jour, le 13 Heures de France 2 relate le quotidien des Français, déconfinés depuis trois jours. Avec une reprise organisée, mais placée sous le signe de l’inquiétude.

France 2

Éducatrices spécialisées, podologues, infirmières… Depuis lundi 11 mai, jour de déconfinement instauré en France, des petits et grands changements sont survenus dans la vie des uns et des autres, et notamment pour ceux dont la vocation est de prendre soin des autres. Pendant le déconfinement, le Samu social de Paris continue par exemple d’accompagner les sans-abris. "Ça ne change pas grand-chose pour les personnes qu’on accueille, les structures n’ayant pas toutes ré-ouvertes", raconte une employée.

Une reprise malgré l’inquiétude

En attendant le 31 mai, date à laquelle les structures devraient rouvrir en France, les stocks doivent être redistribués, afin d’éviter les pertes. La principale difficulté pour les travailleurs sociaux est désormais de trouver les bonnes structures pour réorienter leurs bénéficiaires, toujours aussi nombreux. "Le plus compliqué, c’est de manger", raconte un sans-abri. Pour d’autres, tels que les podologues, l’heure est à la reprise, tout en respectant les consignes de sécurité, parfois avec les moyens du bord.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des piétons marchent sur les bords de la Garonne au premier jour du déconfinement, lundi 11 mai, à Bordeaux. 
Des piétons marchent sur les bords de la Garonne au premier jour du déconfinement, lundi 11 mai, à Bordeaux.  (NICOLAS TUCAT / AFP)