Fêtes de fin d'années : faut-il se faire tester avant les retrouvailles ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Fêtes de fin d'années : faut-il se faire tester avant les retrouvailles ?
France 2
Article rédigé par
A.Jolly, J.Mimouni, D.Fossard, P.Caron, J.Pires, France 3 Régions - France 2
France Télévisions

Les autorités sanitaires ont demandé aux pharmaciens d'être prêts et de s'équiper pour des tests antigéniques massifs, en vue des fêtes de fin d'année. Damien Mascret, journaliste et médecin, était présent sur le plateau du 20 Heures, jeudi 10 décembre, pour faire le point. 

Selon un récent sondage, un Français sur quatre dit vouloir se faire tester avant le réveillon. Ainsi, les laboratoires parisiens ont anticipé la demande : l'activité commence à repartir. Les pharmacies avaient permis de les désengorger grâce aux tests antigéniques, et sont désormais très sollicitées. Les laboratoires disent pouvoir monter à trois millions de test PCR par semaine, soit trois fois plus qu'au début du mois de décembre. Néanmoins, les délais pour rendre les résultats vont s'allonger. 

Détecter les personnes asymptomatiques

Le gouvernement veut augmenter le nombre de tests. "C'est la mère des batailles, assure le journaliste et médecin Damien Mascret sur le plateau du 20 Heures, jeudi 10 décembre. De tester, repérer quelqu'un qui est contaminé". La difficulté vient des personnes qui n'ont aucun symptôme : ainsi, la recommandation est de faire un test "si vous avez pris des risques". La première semaine de décembre, 75% des tests sont arrivés en moins de 24 heures. "L'objectif est d'arriver à 100%", ajoute Damien Mascret.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.