Eurozapping : le variant Delta en Écosse, débats politiques en Espagne et Suède

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Eurozapping : variant en Écosse, débats politiques en Espagne et Suède
franceinfo
Article rédigé par
B. Mousset, D. Attal - franceinfo
France Télévisions

Chaque soir, le 23 Heures décrypte l’actualité de nos voisins européens. Espagne, Suède et Écosse étaient au programme du 21 juin.

En Écosse, la crainte du variant Delta est fortement présente. La Première ministre écossaise a annoncé l’interdiction provisoire des voyages non-essentiels vers la ville de Manchester. Dans cette région du nord de l’Angleterre, le variant du coronavirus circulerait plus vite qu’ailleurs. Une mesure qui est donc jugée nécessaire par les autorités. "Je fais mon devoir, c’est une chose que je prends très au sérieux", a expliqué Nicola Sturgeon, la Première ministre écossaise. "Je suis sûre que le maire de Manchester ressent la même chose", a-t-elle ajouté.

Les indépendantistes catalans graciés

En Espagne, une décision fait débat. Le Premier ministre espagnol a annoncé que son gouvernement allait gracier les neuf indépendantistes catalans condamnés à la prison pour la tentative de sécession de 2017. "Nous allons le faire au nom de la Concorde, et avec le coeur", a-t-il affirmé.

Enfin, en Suède, un vote de défiance a eu lieu au Parlement. Le Premier ministre au pouvoir depuis janvier 2019 a été renversé par la majorité absolue, notamment en raison de sa politique autour du logement. Du jamais vu dans le pays.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.