Eurozapping : variant britannique, vaccin en Lombardie…

Qu’en est-il de la pandémie de coronavirus chez nos voisins européens, en ce 19 janvier ? Éléments de réponse.

franceinfo

La Lombardie (Italie), si forte économiquement, est une lanterne rouge sanitaire. La vice-présidente de la région, tenue par la droite et l’extrême-droite, vient de suggérer de réserver les vaccins aux zones les plus productives, faisant largement polémique. L’Allemagne s’en sort de son côté plutôt bien économiquement parlant. Les enfants et les adolescents sont particulièrement touchés aux États-Unis, par le variant britannique. Les patients Covid sont de plus en plus jeunes en Grande-Bretagne, et les urgences au bord de l’épuisement.

Le confinement prolongé en Allemagne

Aux soins intensifs, la pression est maximale, une vingtaine de patients ont même dû être transférés dans d’autres hôpitaux. En Allemagne, les mesures sont durcies, et les mesures de confinement prolongées jusqu’au 14 février. Les entreprises devront privilégier le télétravail. En Russie, le coronavirus n’empêche pas le président Vladimir Poutine de se baigner sous -22 degrés, pour l’épiphanie orthodoxe, en hommage au baptême du Christ.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un biologiste analyse des tests de dépistage du Covid-19, le 24 novembre 2020, à l\'hôpital militaire Celio de Rome (Italie).
Un biologiste analyse des tests de dépistage du Covid-19, le 24 novembre 2020, à l'hôpital militaire Celio de Rome (Italie). (MATTEO TREVISAN / NURPHOTO / AFP)