Eurozapping : le coronavirus inquiète toute l'Europe

Tour d’horizon de l’actualité chez nos voisins européens avec le coronavirus dans tous les esprits et sur toutes les chaînes.

Les Britanniques se ruent dans les supermarchés. À Watford dans la banlieue de Londres, le confinement n’a pas été décrété au Royaume-Uni, mais les habitants anticipent déjà. Les écoles fermeront demain.Le Portugal se protège face au coronavirus. L’état d’urgence a été décrété dans tout le pays. Une première depuis 1974.

Certains Allemands mauvais élèves

L’Espagne deuxième pays le plus touché après l’Italie. Un hôtel de luxe de Madrid libère des places pour accueillir des malades et enlever la surcharge sur les hôpitaux.

En Allemagne, les restrictions sont parfois peu respectées. À Cologne, un parc désormais interdit au public est pourtant fréquenté par des sportifs et des familles.  

En Suède, le coronavirus s’affiche partout. Le message principal est de se laver les mains régulièrement, alors qu’en Suisse les personnels de santé sont tous applaudis. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des professionnels de santé escortent un patient à son arrivée au Gran Hotel Colon de Madrid (Espagne), un hôtel transformé en structure médicale pour traiter les cas les moins graves dans le cadre de l\'épidémie provoquée par le nouveau coronavirus, le 19 mars 2020.
Des professionnels de santé escortent un patient à son arrivée au Gran Hotel Colon de Madrid (Espagne), un hôtel transformé en structure médicale pour traiter les cas les moins graves dans le cadre de l'épidémie provoquée par le nouveau coronavirus, le 19 mars 2020. (GABRIEL BOUYS / AFP)