Eurozapping : la Pologne élit son président en juin ; une épidémie ravage les épicéas

Petite sélection de l’actualité diffusée par les chaînes européenne de télévision mercredi 3 juin.

FRANCEINFO

L’Espagne vote une ultime prolongation de l’état d’alerte. C’est la sixième fois que le Parlement espagnol entérine des mesures d’exception pour faire face à la pandémie de coronavirus. Avec la réouverture des restaurants et des plages, cet état d’alerte doit accompagner le déconfinement. Il prendra fin le 21 juin.

En juin, les élections présidentielles auront lieu en Pologne. Pendant l’épidémie, le président sortant Andrzej Duda a continué de faire campagne. Le vote a été reporté au 28 juin dans les urnes ou par courrier. Pour Andrzej Duda, la crise du coronavirus pourrait lui être fatale. Dans les sondages, il est devancé désormais par l’opposition libérale.

Des clients en plastique en Turquie

En Turquie, des mannequins pour faire respecter la distanciation sociale. Des faux clients installés dans les restaurants obligent à respecter les distances entre les personnes pour se protéger du coronavirus et donnent l’illusion de la normalité.

En Suisse, les épicéas sont victimes d’une épidémie. Le bostryche est un parasite qui décime ces résineux. L’invasion se propage depuis plusieurs années dans le Jura notamment. La faute à une succession d’état chaud et sec.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président de la Pologne, Andrzej Duda, annonce la promulgation d\'une loi controversée sur la Shoah, au palais présidentiel à Varsovie, le 6 février 2018.
Le président de la Pologne, Andrzej Duda, annonce la promulgation d'une loi controversée sur la Shoah, au palais présidentiel à Varsovie, le 6 février 2018. (MATEUSZ WLODARCZYK / AFP)