Eurozapping : Icelandair aux abois, manifestations sans masque en Allemagne

Petite sélection de l'actualité diffusée par les chaînes européennes de télévision lundi 11 mai.

franceinfo

Icelandair prévoit des coupes dans les salaires. Après avoir licencié 2 000 personnes en avril, la compagnie aérienne appelle ses salariés à se serrer la ceinture pour surmonter la crise engendrée par le coronavirus. Les pilotes sont prêts à faire un effort. Les salariés ont jusqu’au 22 mai pour se prononcer avant l'assemblée générale qui décidera de l’avenir de la compagnie.

En Espagne, rififi dans un vol à destination des Canaries. Les passagers de la compagnie Iberia dénoncent le non-respect de la distanciation sociale. Ils ont voulu appeler la police. "On était les uns sur les autres. L’avion était presque plein", a témoigné une passagère. Iberia assure avoir respecté les règles édictées.

Le vélo gagne Genève

Sans masque et collés les uns aux autres, des manifestants de plusieurs villes ont protesté contre les mesures de déconfinement en Allemagne. Un mécontentement instrumentalisé par l’extrême droite alors que le nombre de cas de coronavirus augmente.

La Suisse se met au vélo. Depuis le déconfinement, des voies sont réservées aux cyclistes à Genève. Ceux-ci sont ravis. Plus de la moitié des employés travaillent à moins de dix kilomètres de chez eux. Le potentiel de déplacement en deux-roues est énorme.

Le JT
Les autres sujets du JT
Icelandair
Icelandair (FRANCEINFO)