Eurozapping : des tombes creusées pour encourager au confinement en Ukraine

Le confinement peine à être respecté en Ukraine. Pour faire prendre conscience à la population du risque qu’elle encourt, les employés municipaux creusent de nombreuses tombes.

FRANCEINFO

L’Ukraine tente de faire comprendre tant bien que mal à sa population que le danger représenté par l’épidémie de coronavirus est réel. Afin d’inciter la population à se confiner, les employés municipaux ne cessent de creuser des tombes à Dnipro. Une manière de faire prendre conscience de la gravité de la situation.

L’Autriche optimiste face à la crise

L’optimisme est de rigueur en Autriche. Certaines restrictions liées au confinement ont pris fin et des habitants peuvent de nouveau ressortir courir ou profiter d’une ballade à vélo. « C’est un petit bout de liberté, un petit bout de la vie d’avant qui revient », confie une Autrichienne.

En Belgique, même confiné, l’activité sportive ne reste pas en berne. Un trail confiné a vu le jour dans le pays. 2 500 coureurs se sont donnés rendez-vous via écrans interposés pour réaliser une course. Le grand vainqueur a parcouru 400 kilomètres en 64 heures autour de son pâté de maison.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une employée municipale nettoie et désinfecte une entrée de métro, place de l\'Indépendance à Kiev (Ukraine), le 7 avril 2020. 
Une employée municipale nettoie et désinfecte une entrée de métro, place de l'Indépendance à Kiev (Ukraine), le 7 avril 2020.  (SERGEI SUPINSKY / AFP)