Cet article date de plus d'un an.

Vidéo "Vingt-huit millions d’Américains ne peuvent pas s’en payer une" : aux Etats-Unis, l’inquiétude des victimes du coronavirus sans couverture santé

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 5 min.
États-Unis : l’inquiétude des patients du coronavirus sans assurance
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Les Etats-Unis sont le pays le plus touché par l’épidémie de coronavirus. 

La santé n’est pas un droit aux États-Unis, et c’est encore plus flagrant en pleine épidémie de Covid-19. "Le système de santé n’est pas pensé dans l’intérêt collectif. Il est privé, il est basé sur le profit, et quand, face à une pandémie, il faut que tout le monde soit soigné, c’est très compliqué. Pour les plus pauvres, il y a Obamacare, c’est l’État. Mais ce n’est pas la majorité, la plupart des Américains ont une assurance santé, mais cela ne fonctionne pas dans la transparence, et 28 millions d’Américains ne peuvent pas s’en payer une", explique la journaliste Agnès Vahramian en duplex.

>> Coronavirus : déconfinement, masques, bilans... Retrouvez toute l'actualité sur l'épidémie de Covid-19 dans notre direct

C’est la facture record de la pandémie : 34 900 dollars envoyés à une Américaine pour un séjour à l’hôpital. "Je ne pensais pas à ce que cela allait me coûter, je me disais ‘est-ce que je ne vais pas mourir ?’", raconte la patiente, Danni Askini.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.