États-Unis : le coronavirus plus meurtrier que la Guerre du Vietnam

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Duplex Etats-Unis
Article rédigé par
France Télévisions

L'une des universités les plus réputées du pays donnait l'alerte mercredi 29 avril : un seuil symbolique a été franchi. Le virus est devenu plus létal que la guerre la plus emblématique du pays. Les explications du correspondant Loïc de La Mornais depuis Washington.

58 365 personnes sont mortes du Covid-19, soit plus que l'ensemble des morts chez les soldats lors de la Guerre du Vietnam. Elle avait alors fait plus de 58 000 victimes. Un seuil symbolique, interprété de différentes façons selon l'échiquier politique, mais ce chiffre cache des valeurs importantes. La guerre s'est étalée sur plusieurs années, contre quelques mois pour le coronavirus, et surtout, le nombre de morts journalier est à analyser. La pire journée dans la Guerre du Vietnam a connu 246 victimes alors que le coronavirus fait en moyenne 2 000 morts par jour, c'est-à-dire dix fois plus. Il y a désormais un million de cas aux États-Unis, c'est-à-dire le tiers des cas sur la surface du globe, rappelle Loïc de La Mornais.

Trump conforté ?

L'élection en novembre peut-elle changer la donne ? "Il n'y en a pas vraiment, pas parce qu'on minimise, mais parce que l'échiquier politique est complètement gelé. Ceux qui détestaient Trump continuent à lui faire des reproches, mais de l'autre côté, ses fervents admirateurs sont convaincus du bien fondé de leur président. Il n'y a aucune voix supplémentaire à aller chercher", met en avant notre correspondant.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.