États-Unis : la campagne pour la présidentielle perturbée par le coronavirus

50 000 nouvelles contaminations au Covid-19 ont été enregistrées mercredi 1er juillet aux États-Unis. Joe Biden, candidat à la Maison-Blanche, a annulé tous ses meetings de campagne.  

France 2

La situation sanitaire aux États-Unis est plus que jamais préoccupante. 50 000 nouvelles contaminations au Covid-19 ont été enregistrées mercredi 1er juillet, un record. Une aggravation qui a des conséquences sur la campagne présidentielle. Le candidat des démocrates Joe Biden a annoncé qu'il ne tiendrait aucun meeting public jusqu'à l'élection le 3 novembre prochain. 

Conséquences pour Donald Trump

Il y a surtout des conséquences pour Donald Trump. Le président américain a toujours nié la réalité et l'étendue de l'épidémie. Il a aussi voulu rouvrir le pays le plus tôt possible. Certains États sont aujourd'hui obligés de se reconfiner et l'économie est toujours à l'arrêt. Le milliardaire américain est distancé de 12 à 14 points selon les derniers sondages par son adversaire Joe Biden. Donald Trump perd aussi du terrain auprès de certaines populations, notamment les personnes âgées qui ont été très affectées par le coronavirus. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Le prétendant démocrate à la Maison Blanche Joe Biden, le 30 juin 2020 à Wilmington, dans le Delaware (Etats-Unis).
Le prétendant démocrate à la Maison Blanche Joe Biden, le 30 juin 2020 à Wilmington, dans le Delaware (Etats-Unis). (ALEX WONG / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)