Espagne : les touristes étrangers privilégiés

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Espagne : les touristes étrangers privilégiés
FRANCE 3
Article rédigé par
S. Feydel, V. Castel - France 3
France Télévisions

Alors que les bars et restaurants sont de nouveau ouverts en Espagne, de nombreux touristes étrangers, et notamment Français, s’y réfugient et profitent d’un couvre-feu plus tardif. Une situation incompréhensible pour les Espagnols, qui n’ont, eux, pas le droit de quitter leur région.

Trinquer en terrasse, c’est à nouveau possible pour certains Français, qui ont choisi de partir en vacances en Espagne. "C’est tout ce que je voulais, tout ce dont je rêvais, on a quitté la France pour venir à Madrid et c’est magnifique, c’est surréaliste même de boire une bière en terrasse", raconte Mathieu de Carvalho, l’un de ces touristes. Dans tout le pays, restaurants, bars et musées sont désormais ouverts et accueillent du public. Mais les Espagnols, eux, ne sont pas autorisés à se déplacer d’une région à une autre.

Pas d'exception pour Pâques

"Nous, on ne peut pas aller voir nos familles pour Pâques, par exemple moi je ne peux pas aller à Almería, alors je ne comprends pas que des étrangers puissent venir, ils peuvent avoir le Covid autant que moi", regrette José Rodriguez, habitant de la capitale espagnole. Les restrictions sont en place au moins jusqu'au 9 avril. Les touristes étrangers ont également le droit d’aller aux Baléares, contrairement aux Espagnols. Une satisfaction pour les professionnels de l’hôtellerie.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.